Nouvel outil de mailing testé et… approuvé. Bonjour, Sendtex !

Nouvel outil de mailing testé et… approuvé. Bonjour, Sendtex !

Les nouveaux outils de mailing ont sur certains collègues d’Outsource ont le même effet que de nouvelles chaussures ont sur d’autres : ils les rendent heureux. À la fin de l’année dernière, nous avons décidé de changer le nôtre. La recherche s’est faite par tâtonnements (et non sans erreurs), car notre liste de souhaits est assez longue. Nous avons finalement adopté Sendtex, une solution 100 % belge.

Comme nous voulions créer notre bulletin d’information, le compléter, le faire approuver en interne et l’envoyer le plus rapidement possible, nous avions besoin d’un outil de mailing professionnel. Nous avons recensé tous nos souhaits et nous nous sommes mis au travail. Voici notre liste de souhaits :

Notre liste de souhaits

  • Synchronisation un-à-un avec notre outil CRM Teamleader
  • Facilité d’utilisation
  • Respect du RGPD, soit sans doute un outil européen (et de préférence belge)
  • Présentation professionnelle
  • Abordable
  • Bonne délivrabilité dans la boîte de réception (et donc pas dans le courrier indésirable)
  • Service rapide
  • Bonnes mesures

Et tout a commencé…

La synchronisation un-à-un avec Teamleader (notre CRM) était sans aucun doute l’un des éléments les plus importants à inclure dans notre recherche. Nous avons donc commencé par Teamleader lui-même, consulté son Marketplace et trouvé quelques solutions intéressantes pour commencer.

Un appel sur LinkedIn et quelques conversations plus tard, nous avons découvert Sendtex. Nous avons eu suffisamment de temps pour bien tester l’outil de mailing et nous avons pu poser toutes nos questions à Kris Mesotten (cofondateur de Sendtex). Et après la période de test… nous étions conquis !

📷Poser une question sur LinkedIn : toujours une bonne idée !

1 crédit = 1 e-mail

Venons-en aux chiffres ! Sendtex propose deux formules. Pour l’abonnement Basic, vous payez 49 €/an et recevez 500 crédits d’e-mails gratuits chaque mois. Chaque e-mail effectivement envoyé vous coûte 1 crédit. Vous ne payez donc que pour ce que vous utilisez et ces crédits n’ont pas de date d’expiration. Un abonnement Pro est également disponible au prix de 179 €/an, avec plus d’options. La différence réside principalement dans le nombre de contacts que vous pouvez ajouter (illimité avec la version Pro !), le nombre d’utilisateurs du compte (5 utilisateurs avec la version Pro au lieu de 1), le marquage des contacts et les campagnes multilingues que vous pouvez mettre en place.

Interface intuitive

En outre, l’outil de mailing est très facile à utiliser. Vous pouvez choisir entre différents modèles, mais vous pouvez aussi facilement créer vous-même des modèles, définir un thème de couleurs et ajouter des polices.

Sans oublier les tests adéquats. Enfin, le nombre illimité d’e-mails de test – hourra ! – nous a offert un certain soulagement.

Il est également intéressant pour nous (en tant qu’agence de communication) de travailler avec un seul compte et plusieurs utilisateurs. Ainsi, quelqu’un peut commencer un mailing, qui peut ensuite être suivi par un collègue. Il est vrai que notre outil précédent nous offrait également cette option, mais il s’agissait de l’une des caractéristiques que nous ne voulions vraiment pas abandonner en changeant d’outil de mailing.

Comme Sendtex répondait à tous nos critères, nous avons rapidement décidé de faire appel à cette entreprise. Et après quelques mois, nous sommes toujours satisfaits de notre choix : le help desk en néerlandais est pratique et les collaborateurs répondent très rapidement. Nous déplorons seulement que les flux d’e-mails automatisés ne fassent pas (encore) partie de l’offre de Sendtex, mais l’entreprise y travaille. Pour nous aider, elle nous en a déjà préparé quelques-uns.

6 conseils en matière de marketing par e-mail

Kris, de Sendtex, nous a donné quelques conseils supplémentaires pour assurer un bon marketing par e-mail. Les voici :

  1. Gardez votre base de données aussi à jour que possible. Les fournisseurs sont moins susceptibles de classer vos e-mails dans la catégorie « courrier indésirable » si vous avez peu ou pas de hard bounces.
  2. Misez sur la simplicité. Vos mailings ne doivent pas être compliqués pour avoir l’air professionnels.
  3. Pour améliorer leur lisibilité, je vous recommande d’utiliser une police un peu plus grande que la normale. Par exemple, la taille de police 14 est parfaite ! Bien entendu, tout dépend de la police choisie.
  4. Dans Outlook, les images d’arrière-plan placées derrière un texte ne seront pas affichées. Si vous souhaitez tout de même en utiliser, prévoyez, en plus de votre image d’arrière-plan, une couleur de secours correcte, afin que votre texte reste parfaitement lisible pour les utilisateurs d’Outlook.
  5. Si vous optez pour une synchronisation entre votre outil de mailing et votre CRM, commencez à temps ! Prenez le temps de mettre de l’ordre dans votre CRM et d’attribuer les bonnes étiquettes.
  6. Des tests, des tests et… encore des tests ! C’est un cliché, mais c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Un changement d’outil ne se fait pas du jour au lendemain. Il demande une certaine réflexion. Nous sommes là pour vous accompagner dans cette réflexion, dans la recherche de l’outil de mailing idéal et, bien sûr, dans la préparation et la création de campagnes d’e-mails.

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.