Quels types de contenu pour ma page entreprise LinkedIn ?

Quels types de contenu pour ma page entreprise LinkedIn ?

Saviez-vous que la moitié du trafic des réseaux sociaux vers les sites web et blogs B2B provient de LinkedIn ? Et que, en 2020, le volume de contenu sur la plateforme a fait un bond de 60 % par rapport à l’année précédente ? Utiliser LinkedIn comme canal de communication apparaît comme une évidence. Mais comment garantir que votre publication soit vue par les utilisateurs ? Quel contenu renforce votre relation avec vos abonnés ? Et quels formats fonctionnent ? C’est parti pour un tour d’horizon.

Que dois-je publier ?

Ce que vous publiez dépend, bien entendu, de la nature de vos activités ou du secteur de votre entreprise. Mais en toute logique, vous devriez toujours vous demander quel est le but de votre contenu, et le garder à l’esprit. Vous voulez vous positionner comme leader d’opinion ? Publiez un article sur le dernier blog ou la dernière opinion du CEO ! Si l’objectif de votre publication est plutôt de générer des prospects, insérez-y un lien vers votre page d’accueil, où vos abonnés pourront télécharger votre e-book ou prendre rendez-vous.

First of all : du contenu pertinent

Le plus important, c’est que votre contenu soit pertinent pour vos abonnés. C’est pourquoi vous devez sonder votre groupe cible. Pourquoi vos abonnés liraient-ils votre publication ?

Selon LinkedIn, 60 % des utilisateurs parcourent le fil d’actualité à la recherche d’informations sur leur secteur.

Il est donc essentiel de leur apporter des informations intéressantes. Cependant, partager une info distrayante ou une astuce que les professionnels peuvent mettre en pratique génère également une interaction. Veillez dès lors à ce que votre publication soit intéressante, pratique ou distrayante, et à ce qu’elle cadre avec l’univers de vos clients ou collaborateurs.

relevante content LinkedIn
Cookies tiers : un sujet important pour nos abonnés

Lorsque vous planifiez votre contenu, veillez également à trouver un bon équilibre entre contenu propre, mises à jour sur votre entreprise ou vos produits, et faits intéressants ou opinions d’autres acteurs du secteur. Pour Schulinck Omgevingsrecht (une base de données de Wolters Kluwer destinée aux fonctionnaires chargés de l’environnement), nous publions par exemple nos propres articles sur LinkedIn, mais aussi des informations sur le droit environnemental tirées de sources externes. Ce mélange est important pour éviter que votre publication ne devienne du simple contenu promotionnel indésirable pour le groupe cible.

Cherchez… et trouvez l’inspiration !

Pas toujours simple de rassembler chaque semaine des nouvelles idées pour vos publications. Voici quelques manières d’atteindre vos abonnés, parties prenantes, clients et collaborateurs (potentiels).

– Content curation

Les abonnés s’intéressent à votre expertise et veulent apprendre de vous. Par conséquent, sélectionnez régulièrement le meilleur contenu d’autres acteurs de votre domaine et accompagnez-le de quelques mots d’explication. Attention à toujours citer vos sources !

– Top topicals

Journée mondiale du livre, Cyber Monday, Journée mondiale de la santé… Les journées à thème peuvent être une bonne source d’inspiration. Dans vos blogs, vidéos ou e-books, vous trouverez peut-être un lien vers un « top topical ». Dans notre calendrier de contenu gratuit, vous trouverez déjà quelques suggestions pour le secteur de la technologie, de la santé, de la communication et de l’alimentation.

Mais des « journées » moins populaires peuvent également produire des publications intéressantes, comme l’anniversaire de votre entreprise ou un événement que vous célébrez le même jour chaque année.

top topical LinkedIn
La Saint-Jean est le top topical par excellence de la Clinique Saint-Jean

– Behind the scenes

Vous venez d’organiser ou de participer à une chouette activité de team building ? Vous enregistrez un podcast ? De temps à autre, offrez à vos abonnés un aperçu des coulisses de votre entreprise et identifiez vos collaborateurs. La puissance de LinkedIn réside dans les réseaux personnels de ces derniers, et les mettre en avant de temps en temps vous sera certainement profitable.

Listes et tutoriels

En publiant des listes et tutoriels, vous communiquez à vos utilisateurs des astuces ou des conseils sur votre domaine. Vous montrez ainsi votre expertise et construisez votre réputation. Notre conseil lorsque vous publiez ce type de contenu : remplacez les puces par des emojis ! Ils rendront votre publication plus attrayante.

Vos propres produits, projets et partenariats

Les choses ne doivent pas toujours être compliquées. Vous pouvez en effet créer des publications sur vos produits, activités, partenariats ou autres réalisations pertinentes. Tenez également compte de l’aspect personnel et présentez de nouveaux collaborateurs, par exemple. Impression garantie !

Bosch annonce la conclusion d’un contrat de fourniture à long terme avec cellcentric

Couverture médiatique

Votre entreprise a été mentionnée dans les médias ? Mieux encore : le CEO ou un collègue s’est exprimé dans un article ou une émission de radio ou de télévision ? Faites-en une publication ! C’est le moyen idéal de montrer ce que vous faites. LinkedIn vous octroie 3 000 caractères pour faire passer votre message. Conseil : si vous figurez dans un article payant, résumez son contenu dans un article détaillé avec des citations. Mais attention : une simple copie n’est pas autorisée et vous devrez obtenir l’accord du journaliste ou du média.

Dialoguez avec vos abonnés. Publiez du contenu qui suscite des débats ou demandez à vos abonnés de réagir dans les commentaires. Et n’oubliez pas d’y répondre ! Les publications qui génèrent des commentaires nombreux et détaillés séduisent l’algorithme LinkedIn.

Quel format utiliser sur LinkedIn ?

Photo, vidéo, texte, sondage, article, PDF… LinkedIn propose différentes manières de partager votre contenu. Tout revient à savoir quel type de format utiliser pour augmenter votre portée. Comprendre l’algorithme est compliqué, mais nous savons que LinkedIn tend à prioriser le contenu pertinent et à encourager l’engagement.

Vous devez donc tester ce qui fonctionne le mieux pour votre entreprise ! Et bien sûr, analyser les statistiques de vos publications. Car mesurer, c’est savoir.

Photo(s)

Une image vaut mille mots. C’est cliché, mais cela s’applique à LinkedIn.

Selon LinkedIn, l’ajout d’un visuel à votre publication double l’engagement par rapport à une publication texte

Une image illustrant des personnes, comme vos collaborateurs, rend votre publication plus personnelle. Mais vous pouvez tout aussi bien choisir d’ajouter un graphique ou une citation qui attire l’attention. Cependant, évitez d’abuser des photos d’archives, qui produisent l’effet inverse.

Vous pouvez également ajouter plusieurs photos à une publication. Pensez alors à l’ordre dans lequel vous téléchargez les photos, car les deux premières photos s’afficheront en plus grand format. Et plus de cinq photos contraindront l’utilisateur à cliquer lui-même sur le lien.

Vidéo

Si vous utilisez une vidéo, il est préférable de la télécharger directement sur LinkedIn. Les vidéos intégrées de YouTube, par exemple, génèrent moins d’interactions, car vous éloignez alors le groupe cible de LinkedIn. Le format vidéo peut être intéressant pour les témoignages, les interviews, les études de cas, les récapitulatifs d’événement, les trucs & astuces, une citation d’une interview plus longue, les films d’animation, etc.

Les utilisateurs passent généralement moins de 10 à 15 secondes à regarder les vidéos. Votre vidéo doit donc aller à l’essentiel. Essayez de surprendre le spectateur pour garder son attention, par exemple en publiant une courte vidéo de teasing de la vidéo complète sur votre site Web, avec un call-to-action efficace. Et dernier conseil : utilisez des sous-titres, car de nombreuses personnes surfent sur LinkedIn sans le son.

Auparavant, les vidéos étaient prioritaires sur les messages texte ou photo, mais selon Storychief, ce ne serait désormais plus le cas que pour les vidéos qui obtiennent de bons scores. Par exemple, lorsque vous regardez une vidéo pendant plusieurs minutes, LinkedIn remarque que vous restez sur la plate-forme. Et cela augmente les chances que la vidéo soit vue par un plus grand nombre de personnes.

video LinkedIn
Une courte vidéo qui attire immédiatement l’attention

Sondage

Vous voulez sonder votre réseau ? Dans ce cas, créez un sondage. Saisissez simplement votre question, proposez quatre réponses (ou moins), choisissez la durée du sondage (entre 24 heures et 2 semaines) et ajoutez une introduction. Vous pouvez partager le sondage avec toutes vos relations ou avec des groupes ou personnes spécifiques. Attention : le nombre de caractères est limité : 140 caractères pour une question, et 30 pour une réponse.

Un sondage LinkedIn vous permet de générer de l’engagement de manière accessible. Vous pouvez notamment évaluer l’intérêt de votre public pour le lancement d’un nouveau produit, demander du feed-back ou simplement sonder quel contenu il aimerait voir sur la page de votre entreprise.

Vous pouvez également demander l’opinion de vos abonnés dans vos publications en les incitant à réagir dans les commentaires. Vous laissez ainsi plus de place à la créativité et les commentaires augmentent également la portée de votre publication.

poll LinkedIn
Les collègues de BLUE LINES testent les connaissances linguistiques des abonnés

Document

Vous pouvez facilement ajouter des présentations PowerPoint, documents Word ou PDF, etc. à vos publications. Les utilisateurs verront un aperçu sur lequel ils pourront cliquer pour télécharger le document. Par exemple, si votre entreprise paraît dans le journal, vous pouvez, avec l’accord de l’éditeur, publier l’article complet de cette façon.

Un document présente l’avantage de véhiculer du contenu que vous ne pouvez pas transmettre à votre public cible avec un article ou une image ordinaire. LinkedIn accorde également plus de valeur aux documents, car ils vous permettent de retenir l’attention des utilisateurs plus longtemps. Ce qui est bénéfique pour l’algorithme et la portée de votre publication.

document LinkedIn
Dialog publie ses offres d’emploi dans un document

Carrousel

Si vous intégrez un PDF de plusieurs pages dans une publication, il apparaîtra sous la forme d’un carrousel. Les utilisateurs verront alors des boutons à droite et à gauche pour faire défiler votre document. Il s’agit d’un format idéal pour partager des astuces, expliquer un plan par étape ou montrer une présentation. Essayez d’ajouter un call-to-action clair sur votre dernière page.

ZORGI opte pour un carrousel pour donner la parole à ses collaborateurs

Article

L’un des moyens les plus simples de partager votre opinion ou votre expertise sur un sujet et de mettre en valeur votre leadership éclairé, consiste à publier un article sur LinkedIn. En réalité, il s’agit d’une sorte d’article de blog qui est enregistré sur votre profil personnel (et récemment aussi sur votre page d’entreprise). En tant qu’entreprise, vous pouvez, par exemple, partager un article plus long, un avis ou un appel de votre CEO, de votre directeur général ou de certains experts.

Il est important que l’article soit personnel. Les lecteurs veulent lire un avis clair, des expériences personnelles, une histoire. Cet article peut initier un débat ou aider à nouer des relations. Les utilisateurs intéressés par votre récit consulteront également le site web de votre entreprise ou associeront tout du moins votre entreprise à un message ou à un ensemble de valeurs. Notre cerveau fonctionne par associations, et c’est important pour l’image de marque et la réputation de votre entreprise.

À l’instar de n’importe quel autre article, vous pouvez travailler avec des intertitres et des énumérations, ajouter des photos et des liens, mettre en évidence des citations, etc. Selon le spécialiste du marketing Paul Saphiro qui a analysé 3 000 publications, les copies longues (de 1 900 à 2 000 mots) génèrent plus d’interactions que les articles courts.

Selon notre dernier Expert Talk sur LinkedIn avec Tom Baeten, les articles ont cependant une portée plus faible que les publications. Une constatation à l’opposé de l’objectif de LinkedIn, qui est de garder les utilisateurs sur la plate-forme ! Mais une nouvelle fonctionnalité, actuellement en cours de déploiement, pourrait changer la donne. Celle-ci permettra aux abonnés de s’abonner aux articles publiés par une entreprise, comme une newsletter. Ils recevront alors une notification dès que cette entreprise publiera un nouvel article.

Un article sur Kleos sur la page entreprise de Wolters Kluwer Belgium

Vous cherchez de l’aide pour concevoir vos plans LinkedIn ? Faites-le-nous savoir, nous nous ferons un plaisir d’y réfléchir et de l’élaborer avec vous !

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.