Le rappeur 5O cent nous avait bien prévenus : “You can find us in da club(house)!Retrouvons-nous ensemble avec plus de 10 millions d’autres personnes, un chiffre qui augmente de façon exponentielle depuis le début de cette année. Vous ne savez pas ce qui est à l’origine de cet engouement ou pourquoi vous devriez rejoindre cette plateforme ? Nous partageons nos impressions après une semaine de fréquentation et d’investigation : Clubhouse, le pour et le contre.

Back to basics : qu’est-ce que Clubhouse ?

On pourrait décrire Clubhouse comme un lieu de conversation en ligne, une sorte de café exclusif dans lequel on peut rejoindre différentes ‘rooms’ (salles de discussion) et discuter de thèmes divers avec des personnes partageant ses centres d’intérêt. Boisson non comprise, à moins que vous apportiez la vôtre. Vous pouvez suivre un club sur un sujet qui vous intéresse, par exemple le Marketing Club, et vous recevez une notification lorsque la salle en question est ouverte. Ces salles peuvent être planifiées (il y a par exemple une discussion prévue tous les mercredis sur le SEO), ou bien commencer spontanément. Vous pouvez choisir de rendre vos salles accessibles à tous, ou au contraire les garder privées. Vous suivez qui vous voulez et êtes au courant des discussions planifiées ou à venir.

Find me in the Club(house)
You can find me in the club

Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle aussi radio 3.0. Le message est clair : écouter, écouter, écouter. Et parler, juste si vous le voulez. En général, une ‘room’ est lancée par un club et il y a deux à trois modérateurs. En général des “experts” qui échangent sur un sujet précis. Il est possible de participer à la discussion, de poser des questions et de prendre la parole, mais ce sont les experts qui parlent la plupart du temps.

Comment accéder à Clubhouse?

Clubhouse est une application qui ne peut être téléchargée actuellement que par les utilisateurs iOS. Mais télécharger l’app ne signifie pas l’accès immédiat. Il faut recevoir une invitation d’une personne déjà inscrite (une bonne vieille recette) et chaque utilisateur ne peut envoyer qu’un nombre limité d’invitations. Mieux vaut être économe !

Des invitations Clubhouse à vendre sur eBay
Des invitations Clubhouse à vendre sur eBay

Comment se lancer dans Clubhouse?

Une fois obtenue l’invitation tant convoitée, il est temps de créer votre profil. Votre biographie est hyper importante, donc réfléchissez bien à la manière dont vous souhaitez vous profiler. Ensuite vous renseignez vos centres d’intérêt. Lors de cette étape, il est crucial de ne choisir que des thèmes que vous voulez vraiment suivre. Less is more ! Surtout au début, lorsque les nombreuses suggestions vont vous assaillir. Optez pour des sujets qui vous intéressent profondément.

Clubhouse à usage professionnel : 4 trucs

1. Écouter, écouter et … écouter !

Se tenir au courant des tendances de votre secteur ou du secteur de votre client, et suivre vos centres d’intérêt personnels, c’est sans doute l’aspect le plus intéressant de Clubhouse. Vous suivez des conversations en direct, qui ne peuvent pas être enregistrées ou réécoutées, et vous avez l’occasion de poser des questions. Notre conseil : prenez le temps de passer en revue les clubs qui ont attiré votre attention et suivez-les de façon sélective.

2. Étendez votre réseau

En vous concentrant sur les groupes qui vous intéressent, vous allez vite identifier et suivre des personnes qui partagent vos centres d’intérêt. Clubhouse présente l’avantage de ne pas vous limiter à un lieu, contrairement à un événement live, et de suivre des experts partout dans le monde. En rejoignant la discussion, d’autres participants vous identifieront sur l’app et vous suivront également. Plus vos questions sont pertinentes, plus vous attirerez des followers intéressants.

3. Montrez votre expertise

En vous mêlant à une conversation et en apportant votre expertise, vous pouvez vous-même vous profiler en tant qu’expert. Si l’on mentionne votre entreprise et que vous donnez des informations sur ses activités et sa mission, vous attirerez l’attention sur vous et gagnerez en visibilité et en amplitude. Vous avez beaucoup de choses à dire à propose d’un thème, d’un business ou d’un centre d’intérêt spécifique ? Lancez alors un club, ou organisez votre propre webinaire sur Clubhouse (fini le Powerpoint ! ).

4. Sollicitez du feedback

Beaucoup d’utilisateurs sont en ce moment sur Clubhouse en mode expérimental. N’hésitez donc pas à prendre la parole, partager votre expérience et solliciter le retour des autres participants. C’est une occasion en or de pitcher votre idée !

Tout n’est pas rose pour autant : 4 réflexions critiques

1. Pretty bad privacy?

Comme sur chaque réseau social, il y a bien sûr quelques problèmes et inconvénients. Par exemple, pour ceux qui tiennent à la confidentialité, l’outil est loin d’être parfait. Le fait de devoir importer sa liste de contacts pour activer son compte, ou encore la description plus que douteuse des conditions de confidentialité, fera hausser bien des sourcils.

2. Dictature de l’algorithme

Les salles les plus populaires sont celles dans lesquelles apparaissent de grands noms. Le succès de ces salles de discussion va donc influencer, via l’algorithme, ce que vous voyez. Donc si vos contacts étaient nombreux dans la salle A, mais sont désormais plus souvent dans la salle B, vous recevrez des notifications pour la salle B. Vous restez ainsi dans une espèce de bulle constituée de personnes partageant exactement les mêmes opinions que vous. Idéal pour se faire de nouveaux amis mais moins quand on veut un vrai débat…

3. No free lunch

Ici non plus, rien n’est gratuit. Vous pouvez garder vos euros ou bitcoins en poche, mais vous payez clairement avec vos données. Vos contacts, votre comportement, vos conversations… Toutes ces données collectées sont sans nul doute monnayées à prix fort d’une façon ou d’une autre par Clubhouse. Et oui, Clubhouse a aussi des factures à payer…

À terme, différents types de comptes apparaîtront probablement : un compte gratuit aux fonctionnalités réduites, un compte business ou pro pour ceux qui veulent faire ou voir davantage. On vous previent déjà : les digital marketers vont adorer agiter toute sorte d’indicateurs et de ‘vanity metrics’.

On vous previent déjà : les digital marketers vont adorer agiter toute sorte d’indicateurs et de ‘vanity metrics’.

4. Le réseau Clubhouse survivra-t-il à l’engouement actuel ?

Clairement, Clubhouse est à la mode. Parvenir en quelques semaines à multiplier par 4 ou 5 le nombre de membres n’est pas donné à n’importe quel réseau social. Cependant les exemples de plateforme ayant connu une croissance rapide puis un déclin tout aussi soudain ne manquent pas. Attendons donc encore un peu pour voir si Clubhouse est là pour durer ou s’il ne s’agit que d’un phénomène transitoire de plus. Comme vous l’avez compris, le potentiel est important, mais ce n’est pas une garantie de succès. Après tout, il n’y a que du son et pas d’image, tout est éphémère puisque c’est en direct. Reste à découvrir si c’est un inconvénient ou au contraire un atout aux yeux du consommateur moyen.

Notre avis ? Join da club !

Malgré les réserves et critiques émises précédemment, qui s’appliquent plus ou moins à chaque nouvelle plateforme, il serait dommage d’ignorer le potentiel de Clubhouse. Peut-être que plus personne n’en parlera l’an prochain, ou au contraire que Clubhouse sera devenu un des ingrédients du mix des réseaux sociaux. Et vous ne voulez pas vous retrouvez en position d’expliquer à votre client ou supérieur pourquoi vous vous y mettez simplement. Rendez-vous ce service et explorez maintenant les possibilités de Clubhouse pour votre organisation ou pour votre propre intérêt personnel. Même si vous ne faites pas la découverte de votre vie, vous aurez fait de nouvelles expériences et enrichi vos connaissances !

Souhaitez-vous recevoir une invitation pour Clubhouse ? Ajoutez votre propre commentaire ci-dessous, dites-nous ce que vous pensez de ce blog, et avec un peu de chance nous vous enverrons une invitation !

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.