Mauvaise nouvelle ! Seulement 30% du temps passé sur votre site web est consacré à la lecture d’information. Les visiteurs « scannent » le contenu mais ne le « lisent » pas. Pourtant, vous devez les convaincre d’une manière ou d’une autre d’exécuter l’action souhaitée. Le webdesign joue ici un rôle essentiel. Tenez compte de ces 10 do’s and dont’s assez simples pour influencer positivement votre taux de conversion.

 

Êtes-vous satisfait des taux de conversion de votre site web ? Prenez contact avec nous pour un audit du fond, de la forme et des performances de votre site. Contactez nos experts.

 

Do’s : 7 choses à faire pour augmenter le nombre de conversions

 

1. Placez un logo cliquable en haut à gauche

Certaines parties de votre site sont essentielles, par exemple le menu ou le footer, et ont une place bien définie sur un site. C’est également le cas pour le logo. 89 % des visiteurs se souviennent du logo s’il est situé à gauche. Ne le mettez donc jamais à droite. Ce ne serait pas seulement néfaste pour la convivialité du site, mais également pour l’identification de votre marque et de votre entreprise. Assurez-vous en outre que votre logo renvoie toujours à la page d’accueil.

Webdesign B2B : logo

 

2. Assurez-vous que les pages les plus longues restent « navigables »

Votre menu de navigation doit rester visible lorsque le visiteur scrolle : utilisez un sticky menu ou une navigation in-page. Il s’agit d’une deuxième navigation qui renvoie uniquement vers le contenu de cette page spécifique. Attention, veiller à toujours tester vos adaptations en comparant vos statistiques avant et après. Par exemple, un sticky menu peut parfois distraire le visiteur et le faire quitter la page.

Si vous optez pour une navigation in-page, utilisez des liens dits « ancres » (ou plus simplement : des ancres), des onglets ou la navigation de gauche.

Ancres
Webdesign B2B : ancres

La navigation de gauche
Webdesign B2B : navigation de guache

Onglets

 

3. Utilisez des listes avec des bullet points

Pour aider le scannage de votre site et pour en faciliter et accélérer la lecture, nous vous conseillons de résumer les informations principales dans des listes. Utilisez par exemple des bullet points (ou puces) ou des checkmarks. Le visiteur pourra ainsi lire et comparer facilement. Dans les listes, décrivez les avantages ou arguments principaux de votre produit ou service. Ajoutez également un texte simple reprenant tout ce que le visiteur veut savoir. La longueur de la page n’a pas d’importance, tant que le contenu reste utile et pertinent pour votre groupe cible (lisez à ce sujet l’article Développer des buyer personas en 5 étapes).

Webdesign B2B : listes

 

4. Mettez en avant vos (meilleurs) produits, solutions ou services

Sur les pages produits – les pages sur lesquelles les visiteurs font les choix les plus importants –, placez vos produits ou services dans un tableau. Placez-les l’un à côté de l’autre sur une ligne et utilisez des listes. Le visiteur pourra ainsi comparer facilement. Ensuite, mettez vos meilleurs produits/services (littéralement) en avant et utilisez par exemple une couleur qui ressort. Ajoutez-y quelques mots, par exemple, « le plus souvent choisi » ou « le plus populaire », et le visiteur le remarquera !

Webdesign B2B : tableau

 

5. Placez la dénomination des différents champs d’un formulaire juste au-dessus de ces champs

Très simple, mais tellement important ! Vous devez placer la dénomination d’un champ à compléter – par exemple « Prénom » – juste au-dessus du champ. Cela améliorera la convivialité de votre formulaire, et donc également le taux de conversion.

Assurez-vous également que ces dénominations soient aussi claires que possible et testez différentes positions. Si vous en placez plusieurs l’une à côté de l’autre, votre taux de conversion pourra augmenter.

Webdesign B2B : formulaire

 

6. Faites en sorte que les (principaux) call-to-actions attirent l’attention

Chaque page doit inciter le visiteur à faire quelque chose. Pour cela, utilisez des call-to-actions (CTA). Sur chaque page, placez au minimum 1 CTA qui renvoie à l’action principale.

Veillez à ce que les principaux CTA ressortent davantage visuellement en les plaçant (toujours !) dans un bouton, en vous assurant de les rendre assez grands et en utilisant une couleur qui ressort, par exemple, l’opposé de la couleur de base de votre page. Placez le CTA à un endroit où le visiteur regarde davantage (plus à gauche qu’à droite) et replacez le bouton plusieurs fois sur la page (en fonction de sa longueur).

Votre deuxième CTA doit être plus petit et attirer moins l’attention. Vous pouvez également utiliser un bouton, mais faites en sorte qu’il soit moins visible. Vous pouvez aussi simplement souligner ce CTA. Placez-le suffisamment près du bouton CTA principal.

Webdesign B2B : CTA

 

7. Tout en bas, ajoutez un fat footer

Si l’internaute arrive en bas de la page, il tombe  sur le footer. Il a alors deux possibilités : soit il remonte en haut de la page, soit il quitte la page. Dans ce dernier cas, il est important de le convaincre de rester, pour ensuite le convertir. Faites en sorte que votre footer soit aussi complet que possible et qu’il occupe un espace important, c’est ça un fat footer. Précisez-y vos coordonnées et veillez à ce qu’il reflète le plan du site. Beaucoup d’utilisateurs ont le réflexe d’aller regarder le footer s’ils ne trouvent pas immédiatement ce qu’ils cherchent.

 

 

DONT’S : 3 choses à ne pas faire pour ne pas voir votre taux de conversion chuter

 

1. N’utilisez pas de carrousel ni de banner qui occuperait toute la page

Lorsque vous utilisez une bannière (banner) en haut de votre page, assurez-vous qu’elle ne prenne pas toute la place jusqu’au fold (la limite de ce qui est visible sans devoir scroller). De cette façon, le visiteur verra clairement qu’il y a encore du contenu en‑dessous de la bannière et donc, qu’il peut scroller. Faites également en sorte que la bannière soit utile, en y ajoutant une liste, des ancres ou des CTA.

N’utilisez pas de carrousel, c’est-à-dire différentes images et textes qui défilent en haut de votre home page. Croyez-moi : il ressort de toutes les enquêtes ces carrousels distraient les visiteurs et font donc baisser le taux de conversion.

Webdesign B2B : bannière

 

2. Pensez  « mobile »

Ne lancez jamais un site sur le World Wide Web si son design ne s’adapte pas à l’écran d’un smartphone ou tablette ou, en d’autres mots, s’il n’est pas responsive. Les utilisateurs qui surfent sur votre site via leur mobile ou leur tablette ne seront pas seulement agacés par le fait qu’ils auront du mal à naviguer dessus, mais ils quitteront également très vite votre site. En outre, votre score dans les résultats de Google (SEO) sera également moins bon.

 

3. Placez votre message principal à gauche, et non à droite

C’est maintenant certain : la gauche est plus importante que la droite. Nous lisons de gauche à droite et sommes donc plus attentifs au côté gauche de l’écran. Vous ne me croyez pas ? Faites le test !

Grâce à une heatmap (carte thermique) de votre site, vous vous apercevrez quelles sont les rubriques de votre page qui captent le plus l’attention de vos visiteurs. Il existe plusieurs applications qui proposent ces heatmaps, chez Outsource, nous utilisons Hotjar.

 

Vous allez créer un nouveau site ou vous souhaitez optimiser votre site ? Nous serions ravis de vous aider à appliquer ces conseils – et encore bien plus !

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams et autres commentaires indésirables. Lisez ici comment les données de vos commentaires sont utilisées.